SMTD 65 : Syndicat mixte de Traitement des D袨ets dans les Hautes Pyr诩es
Vous êtes ici : Accueil / Actualités

Accès privé

Actualités

Les dernières actualités du syndicat :


Le SMTD65 est toujours sans nouvelles des 214 visiteurs égarés dans le bureau d’Eugène poubelle

L'escape Game d'Eugène Poubelle


Le SMTD65 s’est fixé pour objectif d’améliorer la qualité de notre production de déchets. Pour cela, il met en place des actions de communication de grande envergure en s’appuyant sur les évènements existants au sein de la Bigorre.


Avec 63000 visiteurs enregistrés en 2017,  la foire Agricole de Tarbes est l’un des évènements majeur de l’année dans les Hautes-Pyrénées. Evènement qui par ailleurs confirme son succès année après année.


Afin de répondre aux questions des visiteurs, l’ensemble des animateurs des collectivités en charge de la collecte des déchets étaient présent (SYMAT ; Communauté d’Agglomération Tarbes, Lourdes, Pyrénées ; Communauté de Communes de la Haute-Bigorre ; Communauté de Communes Pyrénées - Vallée des gaves, SMECTOM du Plateau de Lannemezan, des Nestes et des Coteaux, Val d’Adour Environnement).
Toujours en quête d’innovation, le syndicat départemental de traitement des déchets a décidé de la mise en place d’un nouveau concept de stand : l’Escape Game !

 

Alors qu’est-ce qu’un Escape Game ?

 


Les Escape Games sont des jeux d’évasion grandeur nature pour grands enfants. Vous participez en équipe de 2 à 5 personnes, parfois plus. Le jeu dure habituellement 1 heure.


Le but : vous êtes enfermé dans un espace avec des énigmes à résoudre, des indices à trouver afin d’accomplir une mission et vous échapper le plus rapidement possible.
Il faut travailler en équipe, communiquer et partager les trouvailles ! Cela peut révéler les personnalités de chacun du groupe, créer des liens et faire monter le stress !
Les origines de ce concept sont asiatiques, il provient de jeux vidéo d’escape game virtuels qui ont ensuite été déclinés en grandeur nature, d’abord en Asie puis cela est arrivé doucement en France depuis 2013. Cela fait tel succès qu’il en ouvre de plus en plus.


Il y en existe de tous types, sur des thèmes aussi nombreux qu’originaux (meurtriers, prisons, maisons hantées, science-fiction…)

Quel rapport avec le traitement de nos déchets ?

Comme évoqué, le concept d’Escape Game permet à des joueurs de répondre à des énigmes en groupe. Chacun apporte ses connaissances pour avancer dans l’aventure. Le SMTD65 a décidé de développer ses propres énigmes toutes axées autour de la thématique des déchets, du recyclage et de la valorisation.

Pourquoi reprendre un tel concept ?

En reprenant le concept de l’escape game qui est en plein boom en France avec l’apparition de salles dans les premières villes du Sud-Ouest (Toulouse, Pau, Bayonne…) le SMTD65 propose une animation inédite (pour l’instant) sur le territoire du département.


En bousculant les habitudes le SMTD65 cherche à faire de chacun des visiteurs du stand un prescripteur sur son territoire. L’originalité de notre animation tend à permettre un échange et une discussion entre la personne sensibilisée et son entourage. (Tu ne sais pas ce que j’ai fait aujourd’hui ? J’ai testé l’Escape Game !)


Afin de sortir, les joueurs ont donc dû se poser des questions sur le tri et sur une bonne gestion de sa production d’ordures ménagères. Chaque énigme, chaque code à déchiffrer ramenait les visiteurs à nos problématiques. A la fin de l’épreuve, et quel que soit le résultat de l’équipe participante, une zone de débrief permettait aux animateurs présents sur la Foire de reprendre les énigmes et de faire réagir les visiteurs.


Pour conclure notre stand aurait pu être mis en corrélation avec la pensée de Socrate sur la maïeutique En effet, il parlait de « l’art de faire accoucher les esprits ». De manière concrète, il posait des questions faussement naïves, écoutait et s'arrangeait pour que l'interlocuteur se rende compte de ses manques de précision et de ses contradictions dans ses raisonnements. Les personnes se rendaient ainsi compte que, alors qu'elles croyaient savoir, elles ne savaient pas. Inversement, il amenait également ses interlocuteurs à se rendre compte qu'ils possédaient des connaissances en les guidant à travers leur réflexion.


Le stand a été un véritable succès. Si le nombre de visiteurs n’a rien d’exceptionnel, le temps passé par chacun d’eux sur notre stand a permis de les sensibiliser en profondeur et d’éveiller leur curiosité. Avec une moyenne de 20 minutes par personnes, ce ne sont pas loin  de 142 heures d’animation qui ont été réalisées.

Le plus, c’est la file d’attente. Certains visiteurs sont restés plus d’une heure et demi dans une file pour venir tester notre stand, du jamais vu !

Enfin, on peut souligner la participation de l’ensemble des salariés du SMTD65, l’ensemble des ambassadeurs de tri du département et remercier nos élus pour leur confiance. Chacun d’entre eux a permis  de faire évoluer le projet, de le finaliser et de le réajuster au fur et à mesure jusqu’au projet définitif.

 

Quelques chiffres :

-    426 personnes sensibilisées
-    78 groupes de visiteurs
-    Une moyenne de 30 minutes par groupe
-    5,5 participants par groupe
-    Jusqu’à 1H30 d’attente pour entrer sur le stand

 

 

Un nouveau type d'action : la promotion du broyage de proximité

 

Objectifs :

 

Afin de viser une gestion optimale des déchets produits sur le département des Hautes-Pyrénées, et afin de répondre aux exigences de la Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, le SMTD65 développe de nouvelles pistes de travail. C’est désormais en association avec le SYMAT qu’il met en place un nouveau type d’opération : le broyage individuel. A travers cette action, le syndicat départemental cherche à promouvoir la valorisation des déchets de jardin en paillage ou compostage.


L’objectif principal affiché est de permettre aux usagers de valoriser leurs branchages à domicile en paillage ou en compostage, complétant ainsi toute la démarche mise en place sur le compostage par les structures de collecte des déchets. Le second objectif est de désengorger les bennes de déchèteries et de diminuer le gisement de déchets verts à traiter en plateforme de compostage.


Enfin l’objectif à moyen terme est de sensibiliser l’usager en le responsabilisant sur sa production de déchets de jardin. Le SMTD65 cherche ainsi à limiter les éventuelles pratiques de brûlage et à développer des techniques de jardinage alternatives tels que la paillage ou le mulching…

 

Fonctionnement :

 

L’opération de sensibilisation du SMTD65 se décline en deux actions complémentaires qui se déroulent sur deux communes de l’agglomération tarbaise : Ibos et Odos. Afin de garantir la prestation, le SMTD65 a signé plusieurs conventions. La première avec les communes qui assurent la mise en place des opérations (Ibos et Odos), la seconde avec l’association BTS qui œuvre pour la réinsertion professionnelle.

La mise en place de broyage en placette :

 

dsc_0174-2


Débutée en octobre 2016, les opérations de broyage en placette se déroulent un samedi sur deux en alternance sur les communes d’Ibos et Odos. Elles sont effectives pour une période de 6 mois environ répartie en deux sous période : d’octobre à Décembre puis de Février à Avril.


Afin de bénéficier du service,  les usagers doivent apporter leurs déchets verts vers les sites de broyage (esplanade du Château à Odos et aux services techniques de la Mairie à Ibos), et repartir avec leur propre broyat pour agrémenter leurs jardins.
14 opérations ont été menées jusqu’à aujourd’hui regroupant 110 usagers. Si les résultats méritent d’être améliorés, ils sont encourageants et permettent de former et de sensibiliser les habitants présents lors des opérations.

Le prêt de broyeurs individuels :

smtd65-broyeurs-individuels

Depuis janvier 2017, les deux communes tests ont été dotées chacune de deux broyeurs individuels qui peuvent être prêtés gratuitement aux usagers qui en font la demande en Mairie.


Une fiche d’utilisation sera renseignée lors de la remise du matériel. Y seront relevés, le nom de l’utilisateur, la date et l’heure de l’emprunt ainsi que les observations relatives à l’état du matériel. Par ailleurs, une formation rapide est assurée et les équipements de protection individuels sont fournis afin de garantir la sécurité des utilisateurs.

Contacts :

• Mairie d’Ibos : 05 62 90 61 00
• Mairie D’Odos : 05 62 45 11 16
• SYMAT : 05 62 96 36 40

Actualités


Syndicat Mixte de Traitement des Déchets
30, av. Saint Exupéry 65000 Tarbes - Tél. 05 62 38 44 90